Vue d’ensemble de la tour d’Urbach à l’aube. Quelques personnes visitent l’intérieur de la tour et sa structure en bois de forme spéciale et profitent de la vue panoramique sur les toits des maisons.

Le premier édifice en bois autoformé

Une nouveauté unique en son genre est à découvrir lors de l’exposition horticole «Remstal Gartenschau 2019», à savoir la tour d’Urbach, haute de 14 m, dont les panneaux en bois ont pris leur forme particulière tout seuls.

Il s’agit là d’un processus inédit d’autoformation des composants en bois, qui utilise le gonflement et le rétrécissement naturels du bois en fonction de son taux d’humidité. Plusieurs années de recherche ont précédé la construction de la tour. La construction innovante en bois est désormais achevée grâce à la collaboration des professeurs Achim Menges et Jan Knippers de l’Université de Stuttgart, du Dr Markus Rüggeberg de l’Empa/EPF de Zurich et de l’équipe Blumer-Lehmann AG.

En savoir plus sur le projet

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site et pour permettre votre inscription si nécessaire. Veuillez consulter notre politique de cookies pour plus d’informations.