Visuel d’une école temporaire d’un étage à Berlin Schönefeld. La façade en bois se détache de la prairie verte et du ciel bleu.

L’école de demain est modulaire et mobile.

Blumer Lehmann et les architectes de gestion de construction du Bezirksamt Tempelhof-Schöneberg à Berlin élaborent ensemble un nouveau genre d’établissement scolaire. Le projet d’école prévu a été aménagé de manière identique sur deux sites différents dans le quartier de Tempelhof-Schöneberg.

«C’est un projet pilote pour les deux parties», explique Andreas Spieß du Bezirksamt Tempelhof-Schöneberg et il ajoute: «Si le résultat du pilote simplifié sur un étage est satisfaisant, le développement de la «salle de classe temporaire» DFK 2.0 sera lancé. Il prévoit différentes formes de construction, y compris des formes plus étroites, une structure à plusieurs étages et un programme d’aménagement de l’espace plus individuel. Les travaux de montage à Schulenburgring dans le quartier de Tempelhof-Schöneberg ont été achevés fin 2018. L’école située dans la Konradinstrasse a ouvert ses portes fin janvier 2019. La construction modulaire d’un étage avec une façade en mélèze accueille six grandes salles et deux petites salles de classe ainsi que des salles annexes pour les enseignants, une kitchenette, une salle d’archives, une salle technique et des toilettes.

En savoir plus sur la salle de classe temporaire DFK 1.0

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site et pour permettre votre inscription si nécessaire. Veuillez consulter notre politique de cookies pour plus d’informations.