Un jalon dans l’histoire de la construction en bois

D’une longueur de 240 mètres et d’une largeur atteignant 35 mètres par endroits, la construction bois en forme de serpent qui abrite le siège de Swatch longe les eaux de la Suze et mord le nouveau bâtiment de la Cité du Temps en son sommet. Une fois achevé, le «serpent Swatch» comprend cinq étages et abrite des espaces de bureau et de stockage. La construction bois est habillée d’une façade, ou plutôt d’une couverture composée de trois types principaux de revêtements différents.

«MALGRÉ L’EMPLOI DE TECHNOLOGIES DE POINTE, LES COLLABORATEURS IMPLIQUÉS DANS LE PROJET ONT ÉTÉ LE PRINCIPAL FACTEUR DE RÉUSSITE. CHACUN A DÛ FOURNIR UN TRAVAIL IRRÉPROCHABLE DANS SON DOMAINE POUR OBTENIR CE FORMIDABLE RÉSULTAT. JE SUIS FIER DE NOTRE ÉQUIPE!»
Richard Jussel, Directeur de Blumer-Lehmann AG

Sur une structure à colonnes aux formes libres et en filigrane, fabriquée en béton et en acier, s’élève le bâtiment de la Cité du Temps, une construction bois de cinq étages qui a également été conçue, produite et montée par Blumer-Lehmann AG. Ce projet a lui aussi fait appel à des compétences spécialisées en construction bois, étant donné qu’il s’agit d’une combinaison innovante entre construction à ossature bois et éléments préfabriqués en bois. Ce bâtiment accueille les deux musées Planet Swatch et Omega Museum ainsi qu'un auditoire au dernier étage. La troisième construction en bois est le bâtiment de production et de logistique d’Omega, situé à environ 400 mètres vers l’ouest, que nous avons érigé en 2015.

Les trois ouvrages constituent des prouesses architecturales et techniques. Ils témoignent de ce qu’il est possible de réaliser en combinant une architecture innovante, les processus de conception paramétriques et des méthodes de fabrication et de production de précision. Néanmoins, malgré des technologies de pointe, ce sont les personnes et la réunion des compétences et du savoir-faire de tous les acteurs du projet qui font le succès de ce projet d’envergure.

Sur le projet Swatch

Les responsables de projet de Blumer Lehmann ont conçu au dixième de millimètre près la construction bois aux formes libres de Swatch à Bienne. La conception paramétrique ainsi qu’une production, une logistique et un
montage de haute précision ont permis d’ériger un ouvrage en bois suisse unique et spectaculaire. Cette construction en bois exceptionnelle a été imaginée par le célèbre architecte japonais Shigeru Ban.

Impressions du chantier de construction

Un kit de 4600 pièces

La construction en bois se compose de 4600 poutres en bois, le modèle de chacune étant unique. Au cours des douze mois de travaux, il a toujours fallu disposer du bon élément au bon moment et au bon endroit pour que le montage progresse selon les délais prévus. Ce défi logistique a exigé une planification, une gestion et un suivi des processus dans les moindres détails. La plupart de ces éléments ont été fabriqués sur deux de nos installations, à Gossau. Nous avons également fait appel, pour l’usinage, à des partenaires suisses et étrangers disposant de machines spéciales, à qui nous devions fournir les données de production et les matières premières. Sans oublier la coordination globale de la logistique. L’essentiel de notre mission était  accompli à la fin de l’été 2017. Nos spécialistes ont relevé ce défi complexe avec brio: à aucun moment un élément manquant n’a engendré un retard de construction.

Le défi

Richard Jussel, directeur général Blumer-Lehmann AG

Richard Jussel, directeur général de Blumer-Lehmann AG et principal responsable de bâtiment Swatch, parle des défis et des particularités du projet.

La production et logistique

Felix Holenstein, planification du projet

Felix Holenstein, responsable de la planification du projet, achat et logistique des matières brutes, production, contrôle de la qualité, parle de l'approche particulière du projet Swatch.

La paramétrisation

Daniel Ehrbar et Jan Hempel, conception 2D/3D

Daniel Ehrbar, responsable de la planification 2D et Jan Hempel, responsable de la planification 3D, parlent de la paramétrisation et de la complexité du projet Swatch.

La gestion du site construction

Stefan Bischoff, coordination du chantier de construction

Stefan Bischoff, responsable du concept de montage et direction du montage sur chantier, donne un aperçu des défis du montage et de l'approvisionnement en composants sur le chantier.

L'assemblage

Simon Huber et Andreas Raschle, Gestion de l'assemblage

Simon Huber et Andreas Raschle parlent des travaux sur le chantier, des hautes exigences de sécurité et des défis de la construction d'un bâtiment extrêmement complexe.

Le dernier composant

En juillet 2017, nous avons produit le dernier composant "Free Form" du bâtiment sur notre taillage TW-Mill de Technowood. Un moment historique!

Entretien avec architecte Shigeru Ban

Les oeuvres de l’architecte japonais Shigeru Ban, lauréat du prix Pritzker en 2014, se distinguent par leur design innovant et des associations de matériaux peu conventionnelles. Il doit également sa notoriété à son engagement caritatif à travers la construction de refuges dans les régions en crise. Shigeru Ban est un
fervent adepte du bois, c’est pourquoi nous avons eu l’occasion de réaliser plusieurs projets avec lui au cours des dernières années.

Monsieur Ban, où avez-vous trouvé l’inspiration pour le bâtiment de Swatch?

Au départ, Swatch Group voulait ériger trois bâtiments séparés. Je les ai rassemblés sous un toit aux formes libres qui reflète les caractéristiques de la marque Swatch: fantaisie, innovation et provocation. Le but était de créer un contraste par rapport aux bâtiments d’Omega, qui symbolisent la précision, l’exactitude et la stabilité.

Quels ont été les principaux défis que vous avez rencontrés pendant la conception de ce projet?

La coordination des éléments de façade, des installations électriques, de la climatisation et du chauffage, de la ventilation et de l’installation d’extinction par arrosage, le tout devant être intégré dans la construction en bois.

Quels ont été les défis liés au bois en tant que principal matériau de construction du bâtiment?

En fait, il n’y en a pas eu. Le bois est extrêmement flexible en matière de design et de production de haute précision. De plus, les travaux de montage sont rapides et paisibles.

Comment s’est passée la collaboration avec l’équipe de Blumer-Lehmann AG?

J’ai beaucoup de respect pour l’équipe de la société Blumer-Lehmann AG. Ses collaborateurs maîtrisent l’artisanat traditionnel tout en travaillant avec les techniques de modélisation 3D et les installations CNC les plus récentes. J’aime travailler avec eux et me réjouis déjà de notre prochaine collaboration.

Espace presse

En savoir plus

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site et pour permettre votre inscription si nécessaire. Veuillez consulter notre politique de cookies pour plus d’informations.